lesexperts

  • Luc ABALO
  • William ACCAMBRAY
  • Benjamin AFGOUR
  • Igor ANIC
  • Xavier BARACHET
  • Arnaud BINGO
  • Nicolas CLAIRE
  • Théo DEROT
  • Adrien DIPANDA
  • Cyril DUMOULIN
  • Ludovic FABREGAS
  • Dylan GARAIN
  • Vincent GÉRARD
  • Mathieu GRÉBILLE
  • Michaël GUIGOU
  • Samuel HONRUBIA
  • Nikola KARABATIC
  • Luka KARABATIC
  • Benoît KOUNKOUD
  • Romain LAGARDE
  • Yannis LENNE
  • Kentin MAHÉ
  • Dika MEM
  • Julien  MEYER
  • Timothey N'GUESSAN
  • Dylan NAHI
  • Daniel NARCISSE
  • Olivier NYOKAS
  • Thierry OMEYER
  • Westley PARDIN
  • Valentin PORTE
  • Nedim REMILI
  • Melvyn RICHARDSON
  • Cédric SORHAINDO
  • Nicolas TOURNAT

Programme



  • Accueil | 
  • Actualités | 
  • #Golden League - Guillaume Gille : « Une équation complexe »

#Golden League - Guillaume Gille : « Une équation complexe »

Guillaume Gille, l'entraîneur adjoint et préparateur physique de l'équipe de France, évoque le contexte de cette semaine internationale et son programme gargantuesque. Après sa victoire sur la Pologne jeudi à Brondby, l’équipe de France affrontera la Norvège samedi à Aarhus, à suivre en direct sur beIN SPORTS 3 à 18h25.

La victoire empochée face à la Pologne (29-15), les joueurs ont avalé leur dîner avant de se rassembler devant l'écran du lobby de l'Hôtel de Brondby. Au programme, le 2e match de cette Golden League qui a vu le Danemark de Mikkel Hansen s'imposer devant la Norvège de Sander Sagosen. Ce matin, l’ensemble de la troupe a pris la direction d’Herning, là où elle avait conquis sa 3e couronne européenne en 2014.

Guillaume, comment concilier la compétition et la récupération ?
L’équation est complexe car les joueurs nous rejoignent avec des niveaux de formes différents. De plus, à ce moment de la saison, le contexte psychologique est plutôt éloigné de l’équipe de France car la période est placée au milieu des championnats, des coupes nationales et des joutes européennes. La récupération fait partie de l’entraînement. Livrer trois combats en quatre jours, c’est juste dingue à ce moment là de la saison. L’idée est de s’adapter et de ne pas leur coller à tout prix des contenus sous prétexte qu’on les voit peu. On  ferait plus de mal que de bien. Il faut savoir prioriser puis mettre les bonnes options pour faire des matches. Bien récupérer, bien manger, bien dormir et bien se soigner fait aussi partie de nos préoccupations.

En quoi le rythme de cette semaine internationale est-il atypique ?
Trois matches en quatre jours, c’est un rythme qui dénote complètement de la fréquence habituelle des deux matches par semaine. Nous n’avons pas choisi la formule de la Golden League sous cette forme mais elle fait partie de notre parcours de préparation pour l’Euro. Avec Didier, nous utilisons ces moments pour envisager la suite car nous avons la volonté de compter sur toutes nos forces vives pour bien être au rendez-vous de ce nouveau chapitre. Mais avec un tel  plateau, cela pose la question de l’investissement qui peut faire peur d’autant qu’il n’y a pas d’enjeux sportifs forts.

N’est ce pas une opportunité de travailler avec une moindre pression du résultat ?

C’est en effet l’un des rares moments où l’équipe de France peut jouer, au delà du prestige de ces rencontres internationales, sans épée de Damoclès au dessus de sa tête. En plus de la Pologne, la présence du champion olympique et du vice-champion du monde donne lieu à des rencontres engagées où on ne peut pas se cacher. En même temps, il faut faire en sorte de ne pas griller des joueurs et répartir les responsabilités. Chaque rassemblement fait l’objet d’une évaluation et d’une remise en question, ce que chacun peut apporter à l’équipe ainsi que les jeunes qui ont la chance de commencer face à la concurrence des meilleurs joueurs actuels.

Cette précaution est-elle de mise aussi en dehors des matches ?
Les contenus aux entraînements sont adaptés. En fait, l’attention est portée sur tous les aspects de la récupération. La charge d’entraînement est allégée et porte plus sur la tactique. La préparation mentale de l’action est privilégiée à la répétition.

La formation des jeunes joueurs appelée permet elle de s’éviter de longues et physiques séances d’entraînement au moment de leur arrivée ?
Les jeunes ont peut-être une maturité différente dans leur capacité à intégrer rapidement les ingrédients du plus haut niveau. Cette culture est peut-être plus ancrée que par le passé. À notre époque avec Didier, c’était un petit chemin de croix avant de sentir à l’aise et de bien comprendre le système dans lequel on évoluait. Aujourd’hui, l’intégration est facilitée par le travail de la filière, des U17 aux U21. La philosophie avec une forme de jeu déjà présente et les échanges fréquents avec les entraîneurs, font  que les nouveaux ont bien l’idée de la référence attendue à l’étage supérieur de France A.

RÉSULTATS ET PROGRAMME :
Jeudi 26 octobre à Brøndby - Brøndby Hallen :
-
France - Pologne : 29-15 (14-8)
Danemark - Norvège : 24-19 ()
Samedi 28 octobre à Aarhus - Ceres Arena :
- 16h10 :
Danemark - Pologne
- 18h25 : Norvège - France (en direct sur beIN SPORTS 3)
Dimanche 29 octobre à Herning - Jyske Bank Boxen :
- 18h00 :
Pologne - Norvège
- 20h15 : Danemark - France (en direct sur beIN SPORTS 2)

CLASSEMENT DE LA 1E ÉTAPE :
1/ France 2 pts (+ 14) 2/ Danemark 2 pts (+5) 3/ Norvège 0 pt (-5) 4/ Pologne 0 pt (-14)

LES VINGT JOUEURS : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) - Julien MEYER (Chambéry Savoie HB) / Ailiers gauches : Michaël GUIGOU (Montpellier HB) - Kentin MAHÉ (SG Flensburg-Handewitt) / Arrières gauches : William ACCAMBRAY (Paris SG HB) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre - arrière gauche : Romain LAGARDE (HBC Nantes) / Demi-centres : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - Nikola KARABATIC (Paris SG HB) / Pivots : Ludovic FABREGAS (Montpellier HB) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (FC Barcelone) - Nicolas TOURNAT (HBC Nantes) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Valentin PORTE (Montpellier HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) - Dika MEM (FC Barcelone) / Ailier droit : Yanis LENNE (FC Barcelone).

LE STAFF : Entraîneur : Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacky BETTENFELD.