lesexperts

  • Luc ABALO
  • William ACCAMBRAY
  • Benjamin AFGOUR
  • Igor ANIC
  • Xavier BARACHET
  • Arnaud BINGO
  • Nicolas CLAIRE
  • Théo DEROT
  • Adrien DIPANDA
  • Cyril DUMOULIN
  • Ludovic FABREGAS
  • Vincent GÉRARD
  • Mathieu GRÉBILLE
  • Michaël GUIGOU
  • Samuel HONRUBIA
  • Guillaume JOLI
  • Nikola KARABATIC
  • Luka KARABATIC
  • Benoît KOUNKOUD
  • Yannis LENNE
  • Kentin MAHÉ
  • Dika MEM
  • Julien  MEYER
  • Timothey N'GUESSAN
  • Daniel NARCISSE
  • Olivier NYOKAS
  • Kévynn NYOKAS
  • Thierry OMEYER
  • Westley PARDIN
  • Valentin PORTE
  • Nedim REMILI
  • Melvyn RICHARDSON
  • Cédric SORHAINDO

Programme



#Euro 2018 - Un tour de chauffe avant le principal

À l’issue des qualifications, le tirage au sort de l’Euro 2018 a été effectué vendredi soir à Zagreb. Les Bleus retrouveront la Norvège et feront face à la Biélorussie et à l’Autriche.

C’est en quelque sorte un tour - préliminaire - de chauffe qui attend les Bleus dans un peu plus de 6 mois à Porec. La Biélorussie, balayée il y a 2 ans en Pologne lors du tour principal (34-23) ne devrait pas terrifier les Tricolores. Idem pour l’Autriche qui disputera en Croatie seulement son troisième Euro. Le leadership du groupe devrait logiquement se disputer avec la Norvège, vice-championne du monde et qui avait barré la route des demies aux Bleus en 2016 à Cracovie (24-29). Didier Dinart a réagi avec prudence à ce tirage : « Le tour préliminaire sera une première marche à franchir avec notre équipe en reconstruction. La Norvège est notre éternel adversaire ; nous sommes très souvent amenés à nous rencontrer. Vice-championne du monde, c’est une équipe de qualité. Les Autrichiens sont quant à eux toujours très cohérents dans ce qu’ils proposent, c’est un adversaire difficile. La Biélorussie est une équipe atypique qu’il faut prendre sérieusement en considération. » Le coach des Bleus, actuellement de retour sur ses terres à la Guadeloupe pour le traditionnel Caribbean Tour, s’est logiquement projeté sur la suite du programme, beaucoup plus ardue. « Notre groupe (B) croise avec le groupe A lors du tour principal. Les équipes que nous sommes susceptibles de rencontrer nous ont déjà posé problème : la Suède lors du quart de finale du championnat du monde 2017 est un bon exemple. Enfin, les Croates seront à domicile et pourront ainsi facilement imposer leur rythme à leurs adversaires. » Prudence donc dans une formule qui n’offre pas de matches couperets mais qui nécessite une application de tous les instants.

Groupe A à Split : Croatie - Suède - Serbie - Islande
Groupe B à Porec : France - Biélorussie - Norvège - Autriche
Groupe C à Zagreb : Allemagne - Macédoine - Monténégro - Slovénie
Groupe D à Varazdin : Espagne - Danemark - République tchèque - Hongrie

Programme de l’Euro 2018 :
Vendredi 12 janvier à 20h30 : France - Norvège
Dimanche 14 janvier à 18h15 : France - Autriche
Mardi 16 janvier à 18h15 : France - Biélorussie

Formule sportive :
Après le tour préliminaire, le tour principal se jouera à Zagreb et à Varazdin.
Les trois premières équipes des groupes A et B poursuivront le tour principal à Zagreb, tandis que les trois meilleures équipes des groupes C et D joueront le tour principal à Varazdin.
Les finales et matches de classement se dérouleront dans l’Aréna de Zagreb.