lesexperts

  • Luc ABALO
  • William ACCAMBRAY
  • Benjamin AFGOUR
  • Igor ANIC
  • Xavier BARACHET
  • Arnaud BINGO
  • Nicolas CLAIRE
  • Théo DEROT
  • Adrien DIPANDA
  • Cyril DUMOULIN
  • Ludovic FABREGAS
  • Dylan GARAIN
  • Vincent GÉRARD
  • Mathieu GRÉBILLE
  • Michaël GUIGOU
  • Samuel HONRUBIA
  • Nikola KARABATIC
  • Luka KARABATIC
  • Benoît KOUNKOUD
  • Romain LAGARDE
  • Yannis LENNE
  • Kentin MAHÉ
  • Dika MEM
  • Julien  MEYER
  • Timothey N'GUESSAN
  • Dylan NAHI
  • Daniel NARCISSE
  • Olivier NYOKAS
  • Thierry OMEYER
  • Westley PARDIN
  • Valentin PORTE
  • Nedim REMILI
  • Melvyn RICHARDSON
  • Cédric SORHAINDO
  • Nicolas TOURNAT

Programme



Des Bleus en rodage

L'équipe de France a souffert ce soir à Toulouse mais a su s'imposer en toute fin de match par 29 à 27 (13-13) grâce notamment à un excellent Kentin Mahé (13 buts). L'ultime match de préparation se déroulera dimanche face à cette même Slovénie, à l'Aréna de Montpellier (17h), à suivre en direct sur beIN SPORTS 1.

L'AVANT MATCH : Avant le lancement du Mondial 2017, les Bleus ont rendez-vous avec la Slovénie : ce vendredi à Toulouse puis dimanche à Montpellier (17h00). Didier Dinart et Guillaume comptent sur ces deux matches de préparation pour affiner les réglages de leur équipe. La Slovénie présente des arguments qui rendent ces deux matches très intéressants : l'équipe dirigée par le Monténégrin Veselin Vujovic prépare aussi le Mondial 2017 et son premier match de la poule B le jeudi 12 janvier aux Arènes de Metz, face à l'Angola.
Les 21 tricolores sont à la disposition du staff technique qui managera sûrement aussi pour faire avancer sa réflexion avant de délivrer la sélection définitive. C’est en effet la veille du match d’ouverture, face au Brésil le 11 janvier à l'AccorHotels Aréna de Paris, que sera annoncée la sélection des 16 joueurs.

LE COMPTE-RENDU :
Parmi les 21 joueurs disponibles, le staff n'a pas retenu Cyril Dumoulin, Dika Mem et Benoît Kounkoud qui suivront le match depuis les tribunes du Palais des Sports André Brouat. Le capitaine Thierry Omeyer, Michaël Guigou, Timothey N'Guessan, Nikola Karabatic, Cédric Sorhaindo, Luc Abalo et l'ex-Toulousain Valentin Porte débutent ce premier match de l'année 2017.

Nikola Karabatic débute fort
Nikola Karabatic conclue la première offensive tricolore. La Slovénie égalise par l'intermédiaire de Darko Cingesar. Valentin Porte voit son tir heurter l'angle de la barre du but défendu par Matevz Skok. La perte de balle du capitaine slovène, Vid Kavticnik, est bien exploitée par les Bleus qui marquent grâce à Luc Abalo (2-1, 4e). Nikola Karabatic plante un missile de 7m, 3-2 pour la France (6e). Le pivot slovène, Matej Gaber, inscrit aussi un 2e but : (3-4, 7e). Nikola Karabatic enfile les buts (5 en 13 minutes) avec au relais son frère Luka puis Michaël Guigou : les Bleus s'offrent un mini-break au quart d'heure de jeu : 8 à 6. Gasper Marguc réduit la marque sur jet de 7m. Muet jusqu'à présent, Timothey N'Guessan bat le gardien Matevz Skov. Adrien Dipanda est entré sur le flanc droit de l'équipe de France.

Dos-à-dos
Nik Henigman est le 2e joueur exclu de la partie, après son compatriote Borut Mackovsek. Le coach monténégrin Veselin Vujovic pose le 1e temps-mort de la partie : il est le premier joueur de l'histoire élu meilleur joueur du monde par l'IHF. Darko Cingesar réduit la marque avant que son coéquipier ne commette une vilaine faute sur Michaël Guigou (exclusion de Miha Zarabec). Kentin Mahé réussit le jet de 7m pour redonner un peu d'air à sa formation : 10 à 9 après 20 minutes. Cette fois, c'est l'équipe de France qui est sanctionnée au travers de Luka Karabatic. Jure Dolenec réduit la marque. En infériorité numérique, les Bleus évoluent sans gardien et se font contrer par Gasper Marguc qui marque dans le but vide (11-12, 23e). Jure Dolenec et Cédric Sorhaindo font trembler les filets mais c'est la Slovénie qui reste devant (12-13, 27e). Gros contre de Nikola Karabatic sur Darko Cingesar. Faute sur Tim N'Guessan sanctionnée d'un jet de 7m réussi en deux temps par Kentin Mahé. Ludovic Fabregas effectue son entrée en défense. Les Bleus termineront en infériorité numérique : Adrien Dipanda est exclu et Thierry Omeyer réalise son 4e arrêt de la mi-temps (13-13).

Captain' Omeyer

Dès le retour aux vestiaires, la Slovénie reprend l'avantage grâce à un jet de 7m de Miha Zarabec. Marko Bezjak trompe à nouveau Thierry Omeyer. Daniel Narcisse et Nedemi Remili sont présents lors de cette 2e période. Kentin Mahé puis Luka Karabatic ramènent l'équipe de France à la hauteur de Slovènes. Vid Kavticnik inscrit son 2e but de la partie. Thierry Omeyer monte en gamme avec 4 arrêts depuis la reprise : heureusement car sinon l'équipe de France ne serait pas au contact de son adversaire. Le doublé de Kentin Mahé relance les champions du monde en titre qui passent en tête (17-16, 42e).

Précieux Kentin Mahé
En contre-attaque, sur l'aile gauche et sur jet de 7m, Kentin Mahé est extrêmement précieux. Il maintient les Bleus à distance raisonnable à l'entrée du dernier quart d'heure. Jure Dolenec (2 fois) et Nik Heningman (2 fois aussi) marquent et maintiennent l'écart à +2 (20-22, 48e). Kentin Mahé inscrit ses 7e et 8e buts mais la défense tricolore n'arrive pas à contenir les offensives slovènes. Marko Bezjak marque après l'exclusion de Valentin Porte sevré de ballons ce soir. Nedim Remili, malheureux jusque là, trouve la faille sur Urh Kastelic (4 arrêts depuis la reprise). Luka Karabatic et Kentin Mahé (10e but) marquent consécutivement : le score est de parité (25-25, 53e). La balle est dans les mains slovènes : Marko Bezjak bat Thierry Omeyer de 7m. Une faute sur Ludovic Fabregas offre un nouveau jet de 7m à Kentin Mahé qui ne tremble pas dans cet exercice : 26-26 à cinq minutes du terme. Défense en zone sanctionnée et nouveau jet de 7 marqué par ? Encore Kentin Mahé qui donne l'avantage aux siens : 27-26. Bien servi par Nikola Karabatic, Cédric Sorhaindo s'arrache pour obtenir un jet de 7m. Nik Heningman écope de 2 minutes. Pêché de gourmandise pour Kentin Mahé qui manque son lob. Mais il compense sur la possession suivante en marquant dans le but vide son 13e but, soit presque la moitié du total de l'équipe de France : 28 à 26 à deux minutes du terme. Score final : 29 à 27 après le premier but de Cédric Sorhaindo, bien servi par Nikola Karabatic. La victoire s'est dessinée en toute fin de match : les Bleus disposent de 48h pour présenter un meilleur visage, tant en défense qu'en attaque face au même adversaire.

DÉCLARATIONS :
Didier Dinart (entraîneur) : Ce soir nous avons été en difficulté mais les Slovènes ont opposé une grosse défense. Nous avons eu les situations mais nos arrières ont manqué de réussite au tir. Il y a eu aussi quelques moments de flottement en défense. À nous maintenant de faire les ajustements et de travailler en profondeur pour peaufiner notre jeu en vue du Brésil mercredi.

Guillaume Gille (entraîneur) : Nous avons parfois montré notre capacité à bien défendre et à récupérer des ballons, à être efficace aussi dans les montées de balle. C’était important pour cette équipe de se retrouver sur ce premier galop d’essai. Ce n’est pas une surprise, la rentrée des classes est rarement parfaite. Il y a des petits secteurs sur lesquels il faut continuer à travailler. C’est un processus classique de préparation avec en point de mire le match de mercredi.

Kentin Mahé : Oui pour moi cela s’est bien passé. Je suis surtout content de la victoire car elle est importante pour le moral et pour la confiance. On a pris beaucoup de buts de loin et il faudra analyser à la vidéo. Les Slovènes sont de très bons joueurs de ballon. A nous de travailler aussi sur les placements en défense. On a aussi fait quelques erreurs dans les transmissions qu’il faudra régler.

Valentin Porte : On s’attendait à 200 % à une opposition compliquée face à cette très belle équipe. Les premiers matches de préparation sont toujours brouillons. C’est positif de les affronter à nouveau dans 2 jours : on verra si notre jeu aura évolué. C’était important de s’imposer à la fin et de montrer que nous sommes costauds.

STATISTIQUES :
À Toulouse (Palais des Sports André Brouat) : France - Slovénie : 29-27 (13-13) - 4000 spectateurs - Arbitres : I. Boualloucha et R. Khenissi (Tun)
France - Gardiens de but : Omeyer (60' 10 arrêts) - Joueurs de champ : Remili (1/5) - N.Karabatic (6/6) - Mahé (13/17) - N'Guessan (1/5) - Abalo (1/4) - Sorhaindo (1/1) - Guigou (1/3) - L. Karabatic (4/5) - Dipanda (1/1) - Exclusions temporaires :  L. Karabatic - Fabregas - Dipanda - Porte - Entraîneurs : Didier Dinart et Guillaume Gille

Slovénie - Gardiens de but : Skok (30', 3 arrêts) - Lesjak - Kastelic (30', 6 arrêts) - Joueurs de champ :  Blagotinsek - Henigman (4/6) - Marguc (3/4) - Kavticnik (cap) (2/4) - Janc (2/2) - Dolenec (4/5) - Cingesar (2/3) - Poteko - Miklavcic - Kodrin (1/2) - Gaber (2/4) - Bezjak (4/5) - Zarabec (2/4) - Mackovsek (1/3) - Exclusions temporaires : Heningman (2) - Cinsegar  - Gaber - Zarabec - Mackovsek - Entraîneur : Veselin Vujovic (Mon)

Tour préliminaire :
Paris - Accorhotels aréna :

- Mercredi 11 janvier à 20h45 : France - Brésil
Nantes - Parc des Expositions - Hall XXL
- Vendredi 13 janvier à 17h45 : Japon - France
- Dimanche 15 janvier à 17h45 : France - Norvège
- Mardi 17 janvier à 20h45 : Russie - France
- Jeudi 19 janvier à 17h45 : France - Pologne

LE GROUPE : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) - Thierry OMEYER (Paris SG HB) / Ailiers gauches : Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier gauche - Demi-centre : Kentin MAHÉ (SG Flensburg-Handewitt) / Arrières gauches : William ACCAMBRAY (Paris SG HB) - Olivier NYOKAS (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Daniel NARCISSE (Paris SG HB) / Pivots : Ludovic FABREGAS (Montpellier HB) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Dika MEM (FC Barcelone) - Nedim REMILI (Paris SG HB)  / Arrière droit - Ailier droit : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Benoît KOUNKOUD (Paris SG HB) - Yannis LENNE (Sélestat)

LE STAFF : Manager Général : Claude ONESTA / Entraîneurs : Didier DINART et Guillaume GILLE / Préparateur physique : Alain QUINTALLET / Manager : Michel BARBOT / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Chef de délégation : Jacky BETTENFELD / Attachée de presse : Pauline LAMBERTINI