lesexperts

  • Luc ABALO
  • William ACCAMBRAY
  • Benjamin AFGOUR
  • Igor ANIC
  • Xavier BARACHET
  • Arnaud BINGO
  • Nicolas CLAIRE
  • Théo DEROT
  • Adrien DIPANDA
  • Cyril DUMOULIN
  • Ludovic FABREGAS
  • Dylan GARAIN
  • Vincent GÉRARD
  • Mathieu GRÉBILLE
  • Michaël GUIGOU
  • Samuel HONRUBIA
  • Nikola KARABATIC
  • Luka KARABATIC
  • Benoît KOUNKOUD
  • Romain LAGARDE
  • Yannis LENNE
  • Kentin MAHÉ
  • Dika MEM
  • Julien  MEYER
  • Timothey N'GUESSAN
  • Dylan NAHI
  • Daniel NARCISSE
  • Olivier NYOKAS
  • Thierry OMEYER
  • Westley PARDIN
  • Valentin PORTE
  • Nedim REMILI
  • Melvyn RICHARDSON
  • Cédric SORHAINDO
  • Nicolas TOURNAT

Programme



#3e étape de la Golden League - Une Bleusaille séduisante

Rajeunie, l'équipe de France a dominé le Danemark 35 à 29 (16-11) en ouverture de la 3e étape de la Golden League disputée en Norvège. Les Bleus bénéficieront d'une journée de repos ce vendredi avant de défier le pays hôte, la Norvège, samedi en direct sur beIN SPORTS 3

L'AVANT MATCH : L'équipe de France retrouve le Danemark en ouverture de la 3e étape de la Golden League. Les Bleus avaient dominé les Danois à Zagreb le 28 janvier dernier pour s'emparer du bronze. Neuf semaines après, l'enjeu n'est évidemment pas le même, en témoigne les effectifs des deux formations. Les Bleus évolueront sans quatre cadres laissés au repos (Nikola Karabatic, Cédric Sorhaindo, Michaël Guigou et Luc Abalo) tandis que Kentin Mahé profite de sa première paternité. 18 des 19 joueurs à la disposition de Didier Dinart sont alignés ce soir : seul Cyril Dumoulin, dans le cadre de la rotation entre les trois gardiens, suivra la rencontre depuis les tribunes. Du côté danois, Hansen, Lauge et Landin ne font pas partie de la formation qui avait conquis le titre olympique en 2016. Dragan Pechmalbec honorera sa première sélection ce soir dans cette équipe de France conduite par Valentin Porte nommé capitaine en l'absence de Cédric Sorhaindo.

COMPTE-RENDU :
Vincent Gérard, Yanis Lenne, Dika Mem, Adrien Dipanda (+ Valentin Porte), Ludovic Fabregas, Timothey N'Guessan et Dylan Nahi débutent la partie.

Les Danois plus précis
Le coup d'envoi est donné par le Danemark mais c'est Dika Mem qui ouvre la marque. L'égalisation est obtenue par Jacob Holm. Anders Zachariassen donne l'avantage aux Danois. Ludovic Fabregas obtient un jet de 7m marqué par Raphaël Caucheteux (2-2, 5e). Mads Larsen Mensah trouve aussi la faille face à Vincent Gérard. René Rasmussen offre un +2 à son pays (2-4, 6e). Après le second but de René Rasmussen (2-5, 8e),
Timothey N'Guessan marque son premier but de la soirée. Mais le Danemark reprend trois buts d'avance avec le tir vicieux de Magnus Bramming. Fredrik Clausen est le premier joueur exclu pour 2 minutes. La montée de balle est conclue par Adrien Dipanda sur un service de Dika Mem qui répond dans la foulée à Jacob Holm (5-7, 12e). Vincent Gérard réalise un premier arrêt mais il doit ensuite s'incliner devant le jet de 7m marqué par Casper Mortensen. Nouveau jet de 7m obtenu par Ludovic Fabregas et marqué par Raphaël Caucheteux.

Vincent Gérard double buteur
Dika Mem ramène les Bleus à -1 (7-8, 17e). Le premier temps-mort de la partie est posé par Nikolaj Jakobsen. Les Raphaëlois frappent par deux fois : d'abord Adrien Dipanda qui égalise puis Raphaël Caucheteux qui marque encore sur jet de 7m (9-8, 19e). La défense tricolore est plus imperméable et forcément Vincent Gérard
sort des ballons ou les bloque pour s'offrir deux buts consécutifs : un doublé exceptionnel ! Luka Karabatic est entré au coeur de la défense tricolore : il lance son coéquipier Dylan Nahi qui s'en va marquer le 12e but tricolore (12-8, 22e). Après 9 minutes sans marquer, c'est Nikolaj Oris qui se distingue côté danois. Timothey N'Guessan plante une 2e banderille dans le but défendu par Kevin Moller. Et le doublé pour le jeune capitaine Valentin Porte : 15 à 9 pour l'équipe de France qui maîtrise désormais les débats. Il faut un jet de 7m  de Casper Mortensen pour relancer le Danemark. Nicolas Claire signe son entrée par le 16e but tricolore. Après le but de René Rasmussen, Adrien Dipanda écope de 2 minutes de suspension. Juste avant la mi-temps, Didier Dinart pose un premier temps-mort. Le premier acte se termine avec un net avantage en faveur de l'équipe de France : 16-11.

Le même tempo
Nedim Rémili, Romain Lagarde, Raphaël Caucheteux et Melvyn Richardson (en position d'ailier droit) débutent le second acte. Après deux buts encaissés, Nedim Rémili relance sa formation. L'écart est maintenu à +4 (18-14, 33e) après le but de Ludovic Fabregas. La 2e période est repartie sur des chapeaux de roue : Melvyn Richardson marque à son tour pour répliquer à Mads Larsen Mensah (19-15, 35e). Romain Lagarde et Melvyn Richardson inscrivent les 20e et 21e buts. Johan Hansen trompe Vincent Gérard depuis l'aile droite puis Raphaël Caucheteux frappe victorieusement un 4e jet de 7m. Nedim Remili sont son spécial des 9m et le score prend de l'ampleur (14-18, 41e). L'équipe de France tourne à plein régime avec des placements défensifs précis et des offensives maîtrisées. Melvyn Richardson et Raphaël Caucheteux ajuste Kein Moller. Raphaël Caucheteux marque inscrit son 7e but de la soirée (meilleur buteur) et pousse Nikolaj Jacobsen a posé un 2e temps-mort (29-21, 47e). Dragan Pechmalbec connait son baptême du feu : il est envoyé pour tirer un jet de 7m qu'il manque. Jacob Holm puis Alexander Lyngaard rapproche leur formation à 6 unités de l'équipe de France (30-24, 50e). Didier Dinart appelle ses joueurs une 2e fois.

Du travail bien fait

Casper Mortensen marque deux fois consécutivement mais les Bleus maintiennent l'écart avec Romain Lagarde et Raphaël Caucheteux, sur un 5e jet de 7m. Julien Meyer est lancé dans la partie, pour sa 6e sélection. Raphaël Caucheteux et Luka Karabatic ne se privent pas d'agiter le tableau d'affichage : 35-28 pour l'équipe de France qui file aisément vers la victoire. Score final : 35-29.

STATISTIQUES :
Sotra Arena de Bergen (1000 spectateurs) : FRANCE - DANEMARK : 35-29 (16-11)
Arbitres : Lars Jorum et Havard Kleven (Nor)

FRANCE
Gardiens :
Gérard (53, 9 arrêts) - Meyer (7', 2 arrêts) - Joueurs de champ : Lenne - Remili (3) - Lagarde (2) - M. Richardson (3) - Mem (5) - Pechmalbec - Gérard (2) - N'Guessan (2) - L.Karabatic (1) - Fabregas (2) - Meyer - Claire (1) - Dipanda (2) - Porte (2) - Bonnefond - Tournat - Nahi (1) - Caucheteux (9 dt 5/5) - Exclusions temporaires : Fabregas - Dipanda - Porte

DANEMARK
Gardiens :
Moller (30', 4 arrêts) Nielsen (
30', 4 arrêts) - Joueurs de champ : Lyngaard (2) - Kirkelokke (5) - Bramming (1) -  Mortensen (4) - Nielsen - Rasmussen (3) - Zachariassen (2) - Saugstrup - K.Moller - Mensah (2) - Olsen - J. Hansen (2) - Clausen - Oris (2) - Holm (6) - L. Moller - Exclusions temporaires : Clausen (2) - Lyngaard - Zachariassen

DÉCLARATIONS :
Didier Dinart (entraîneur) : Lors du débriefing mardi les anciens ont fait passer le mot que malgré les rotations on travaille à long terme. C’est bien de voir l’implication de tous. Il ne faut pas oublier que ce soir il y a eu de la manière et de la combativité. Il y a énormément de points positifs et de beaux visages ; des visages de titulaires.

Valentin Porte (cap) : Le Danemark avait laissé au repos et je rappelle que nous aussi. Ce soir la victoire est belle. J’ai beaucoup apprécié le rythme du match, la défense et les buts faciles. Cette équipe de France m’a plus malgré une période compliquée et les bobos des uns et des autres. J’ai dit aux jeunes avant le match que le Mondial arriverait très vite et qu’on compterait sur eux. Je suis fier de toute l’équipe ce soir car tout le monde s’est impliqué et a apporté sa contribution.

Romain Lagarde : Le début de match a été un peu compliqué mais on a su revenir et passer devant. Nous avons su conserver les ballons puis maintenir l’écart. Avec certains comme Dika Mem, on se côtoie depuis longtemps et c’est plus simple pour trouver les automatismes. Nous avions aussi effectué un gros travail en janvier.

Raphaël Caucheteux : Le groupe vit très bien ensemble et nous avons fait un bon travail ce soir. Nous avions tous l’envie de bien faire en l’absence des cadres. Dika Mem, en position de demi-centre, a apporté de l’intensité et du danger en permanence, c’est bien aussi de travailler avec un gaucher. Je suis dans la lancée de l’Euro, épanoui et très motivé. C’est du bonus à chaque fois.

LA SÉLECTION : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) - Julien MEYER (Chambéry Savoie Mont-Blanc) / Ailiers gauches : Raphaël CAUCHETEUX (St-Raphaël Var HB) - Dylan NAHI  (Paris SG HB) / Arrières gauches : Baptiste BONNEFOND (Montpellier HB) - Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (Montpellier HB) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Dragan PECHMALBEC (HBC Nantes) - Nicolas TOURNAT (HBC Nantes) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Ailiers droits : Yanis LENNE (FC Barcelone) - Valentin PORTE (Montpellier HB).

LE STAFF : Entraîneur : Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD / Directeur Technique National : Philippe BANA

PROGRAMME ET RÉSULTATS DE LA 3E ÉTAPE DE LA GOLDEN LEAGUE :
3E ÉTAPE EN NORVÈGE

Jeudi 5 avril à Straume - Sotra Arena :
Norvège - Islande : 31-29 (14-13)
France - Danemark : 35-29 (16-11)
Samedi 7 avril à Straume - Sotra Arena :
- 15h30 :
Danemark - Islande
- 18h15 : Norvège - France à suivre sur beIN SPORTS 3
Dimanche 8 avril à Straume - Sotra Arena :
- 15h30 :
Islande - France à suivre sur beIN SPORTS Max 7
- 18h15 : Norvège - Danemark

CLASSEMENT GÉNÉRAL DE LA GOLDEN LEAGUE AVANT LA 3E ÉTAPE :

1/ Danemark 8 pts 2/ Norvège 6 pts 3/ France 4 pts